<< prédédente | dernière image postée | suivante >>
04 mai 2006 // Cinémas
04 mai 2006 // Cinémas »

Deux films, un écho.
Je ne vais finalement pas si souvent que à§a au cinoche et c’est vraiment le hasard qui m’a permis de voir deux superbes oeuvres autour d’un même thématique : l’homosexualité, mais avant tout l’amour, broyés par le poids de sociétés figées dans leur caricature.
[« Le secret de Brokeback Mountain »](http://www.brokebackmountain-lefilm.com/), film d’une subtilité inouà¯e qui place l’amour de deux hommes en plein dans le cliché « cowboy solitaire ». Pas tire larmes, pas grotesque, tout le contraire.
[« Les files du botaniste »](http://www.lesfillesdubotaniste.com/), où l’on assiste à  la passion charnelle et sentimentale de deux jeunes femmes (superbes) au coeur Chine communiste. Sensuel, spirituel et beau.
Dans les deux cas, aucune place pour ces idylles « hors normes » et pourtant si universelles. Dans les deux cas l’homosexualité est tout simplement placée au niveau de l’amour, de la rencontre entre deux individus empêtrés dans des sociétés sclérosées de certitudes.
Extrêmement troublant de constater que la « dictature du prolétariat » s’applique avec la même rigueur implacable des deux cà´tés du Pacifique, dans deux systèmes censés s’opposer frontalement.
Ce sont bien les peuples, les masses, les proches qui sont les principaux censeurs des deux couples brisés, quels que soient finalement les régimes politiques.

Pourtant, ces gens là  ne demandent qu’une chose : vivre simplement leur union au coeur de sociétés qui ne peuvent (ou ne veulent) pas les accepter. Paradoxe d’une volonté de s’intégrer dans leurs propres pays. Pas revendicatifs, pas sulfureux, juste amoureux.

Deux films justes, deux films beaux (paysages somptueux), deux films qui donnent envie de ne pas tomber dans l’un ou l’autre de ces sociétés si souvent érigées en modèles...

PS : en vacances quelques jours. Je reviens avec plein de photos...
Commentaires : ( 1)

  • Limpidité de l'eau, clarté et transparence ; opacité de l'eau, ombre épaisse, obscurité totale. Joli texte (les "files" ?), jolie photo.
    @ 2006-05-05 14:37:21


Ajouter un commentaire

 Message:
 

            Nom:
 

            URL:
 

            Se souvenir de moi

           

Images précédentes:
29 avril 2006 // La beauté est dans le pissenlit01 Mai 2006 // Défilé04 mai 2006 // Cinémas09 mai 2006 // Vide11 mai 2006 // Un rien de Tati







Les créations de ce site sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons.



RESF

Reporters sans frontières

Photoblogs.org
View My Profile