<< prédédente | dernière image postée | suivante >>
30 décembre 2005 // Paris est une blonde (décolorée)
30 décembre 2005 // Paris est une blonde (décolorée) »

De retour de la Capitale. Dire que j’y ai vécu dix ans (plus dix de banlieue)...
Je disais de Londres qu’il s’agissait d’un ghetto pour riches, mais mis à  part l’accès en voitures, Paris n’a rien à  envier. Loyers prohibitifs, commerces et lieux culturels inabordables (l’entrée aux expos de l’Institut du monde Arabe à  9 €...), frénésie citadine dont seuls peuvent s’extraire ceux qui ont les moyens de Deauville ou de Fontainebleau (à  moins bien sûr d’avoir son petit jardin dans la cité...).
La Ville Lumière réserve ses lampions à  ceux qui peuvent payer la facture. Pour les autres, c’est soit RER/boulot/RER/dodo, soit on regarde de loin et on est prié d’essuyer les baskets avant d’entrer. Pour les touristes, c’est pas mal, mais là  encore, je vous laisse imaginer le prix des hà´tels...
Bref, je suis bien content d’être allé à  Paris, mais ravi d’en être revenu...

Découverte de Carlos Freire à  la Maison Européenne de la Photographie, qui programme aussi Bernard Faucon (à  éviter, grotesque). Il faut se rendre dans ce chouette lieu le mercredi : c’est gratos...
Commentaires : ( 1)

  • Vraiment dommage toutes ces tâches solaires :) Car sinon cette photo graphique a son charme indéniablement !
    test de qi @ 2006-02-08 17:39:38


Ajouter un commentaire

 Message:
 

            Nom:
 

            URL:
 

            Se souvenir de moi

           

Images précédentes:
27 décembre 2005 // Hautes destinées29 décembre 2005// L’insoutenable légèreté de l’âge30 décembre 2005 // Paris est une blonde (décolorée)31 décembre 2005 // Il neige dedans aussi...01 janvier 2006 // comme son nom l’indique...







Les créations de ce site sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons.



RESF

Reporters sans frontières

Photoblogs.org
View My Profile